Les différentes formes de discrimination au travail

Dans le cadre du travail, la discrimination est un acte selon lequel l’employeur ou certains collègues défavorisent un salarié, un stagiaire ou un candidat à l’embauche. Les raisons peuvent être diverses à savoir son origine, son sexe, son âge, ses opinions politiques, son apparence physique, son handicap et bien d’autres. La discrimination dans le domaine du travail peut être sous différentes formes.

La discrimination directe et indirecte au travail

Au travail, la discrimination peut prendre une variété de formes. Elle peut être directe, ce qui consiste à défavoriser un salarié par rapport à une autre se trouvant dans une situation équivalent sur le fondement d’un critère illégitime et interdit. Dans cette forme, le comportement discriminatoire est beaucoup plus subtil et difficile à détecter. Il peut même être présenté par des actions involontaires. Cette forme de discrimination peut également survenir dans le cas où des personnes ou des entreprises bloqueraient l’accès de personnes handicapées ou de femmes dans un emploi quelconque. Ensuite, la discrimination peut également se manifester de manière indirecte. Elle apparaît dans le cas où de nouvelles règles auraient été établies et qui pourraient avoir un impact sur les employés ou un groupe d’employés. Ce type de discrimination n’est pas du tout intentionnel. Les règles sont créées pour le développement de l’entreprise.

Il faut noter que dans les deux cas, la discrimination au travail qu’elle soit directe ou indirecte ne vient pas obligatoirement du dirigeant d’entreprise. Cela peut être l’œuvre d’un responsable dans la société exerçant une autorité sur un ou plusieurs salariés.

La discrimination systémique

Une discrimination systémique est considérée comme une situation d’inégalité de traitement des employés en situation de handicap. Appelée également discrimination institutionnalisée, cette forme est la plus complexe. Elle se montre par des formes de comportement, des attitudes ou des pratiques créant une situation de désavantage chez les personnes handicapées. En apparence, ceux-ci peuvent sembler neutres, mais ils ont quand même un impact très négatif sur ces personnes.

Ce type de discrimination est plus difficile à neutraliser. Mais pour le contrer, il faudrait créer un climat idéal pour bien réfléchir sur les décisions prises et pour éviter les comportements négatifs.

Le harcèlement dans le travail

Le harcèlement peut également faire partie des formes de discrimination au travail. Il peut porter atteinte à la dignité d’une personne. En étant victime de cette situation, cet individu ne sera plus épanoui dans son travail. L’environnement sera intimidant, humiliant et offensant. Dans le cas où la personne ne supporterait plus d’être constamment harcelée, elle va être obligée de démissionner. C’est ainsi que le harcèlement est considéré comme un acte discriminatoire. Dans le domaine du travail, chaque personne a le droit d’exercer ses fonctions en toute tranquillité à l’abri des types de harcèlements.